Plaisirs de la maison
Publié le - 2947 visites -

Mettre la climatisation

 

L’installation d’un climatiseur dans les maisons anciennes doit être étudiée scrupuleusement en fonction de plusieurs paramètres. Car il se peut que l’architecture d’une maison ancienne ne soit pas adéquate à une installation d’un système de climatisation.


Nécessité d’un bilan thermique

Un bilan thermique est une étape obligatoire dans la mise en place d’un système de chauffage ou de climatisation reversible. Elle entre dans l’étude « Diagnostic de performance énergétique » d’une maison.
Pour les maisons anciennes, l’installation d’un système de climatisation doit incontestablement passer par un bilan thermique qui doit être effectué par un professionnel, sans parler des différentes études de performance énergétiques, ainsi que des différents processus de rénovation pour la maison ancienne, s’il le faut.
Parlant d’une installation d’un climatiseur, cette étude est importante pour permettre de dégager le système de climatisation qui convient au logement, car ce n’est pas n’importe quel climatiseur qu’il faut mettre dans une pièce, mais cela dépend de l’usage des occupants et du volume de la pièce à climatiser, encore faut-il dire de l’économie d’énergie que va procurer le climatiseur
Dans le cas où l’on envisage de louer ses maisons anciennes, l’étude préalable de la pose d’un système de climatisation servira d’un argument de vente au futur acquéreur.


Quel climatiseur installer dans les maisons anciennes

Comme susmentionnées, c’est l’étude thermique qui établit le type de climatiseur qui doit être installé dans le logement. Cela peut aller d’un climatiseur monobloc, split, au gaz ou solaire.


Les points importants qu’il faut tenir en compte est le d’abord le volume de la pièce, puis le coefficient de performance (COP). Pour qu’un climatiseur soit moins énergivore pour votre maison ancienne, il faut que son rendement soit optimum. Un climatiseur avec un bon COP doit consommer moins d’énergie électrique qu’il en produise de chaleur.


Ne jamais penser à l’installer vous-même


Peut-être que demander l’intervention d’un professionnel pour l’étude de l’installation est souvent couteux et que vous décidiez de l’installer vous-même, il n’est pas du tout conseillé de procéder ainsi, car la manipulations des fluides frigorigènes selon la loi doit être confiées à un spécialiste pour des soucis de sécurité et de protection de l’environnement.