Plaisirs de la maison
Publié le - 2757 visites -

Précautions à prendre pour un investissement locatif rentable

La constitution d’un patrimoine immobilier générateur de revenus sûrs peut se faire à partir d’un investissement locatif. Il faut toutefois prendre quelques précautions afin que cet investissement soit rentable à tout point de vue.

S’assurer de la réalité de la demande locative

Avant tout investissement locatif, vous devez avoir la certitude que la demande locative est à un bon niveau dans le lieu choisi pour l’investissement. Car il serait dommage d’engager des fonds dans un secteur où il est difficile de trouver des locataires. Il est donc nécessaire de prendre en compte divers aspects à partir desquels vous vous ferez une idée de l’attractivité de l’endroit choisi pour l’investissement locatif. Par exemple, vous devez considérer la sécurité du quartier, la proximité des transports en commun, l’existence de commerces et d’une zone d’activités, la présence d’universités, d’une gare ou encore d’établissements hospitaliers. Tous ces éléments garantissent un flux régulier de personnes en quête de logements à louer.

 

investissement location

 

Vérifier l’abondance de l’offre

Il est également nécessaire de vérifier si la zone de l’investissement locatif est visée par plusieurs offres de location. Vous devez chercher à savoir si beaucoup de célibataires et de jeunes couples y résident déjà. Pour cela, il est recommandé de consulter les statistiques de l’Insee et de prendre aussi contact avec plusieurs agences immobilières. Pour avoir toujours une idée de l’abondance de l’offre, il est également conseillé de faire un tour à la mairie afin d’avoir un plan d’occupation des sols et savoir si des immeubles sont susceptibles d’être construits dans la zone. N’hésitez pas à vous rendre sur les lieux afin de mieux vous frotter aux réalités du terrain.

Les dispositions à prendre dans le cadre d’un bien en copropriété

Prenez votre temps pour analyser les comptes rendus des dernières assemblées générales des copropriétaires si votre investissement locatif concerne un bien en copropriété. Le but principal est d’éviter d’anticiper des travaux dans les parties communes. Avant aussi de faire votre investissement immobilier dans un contexte de copropriété, ayez l’assurance que le règlement permet la location meublée. Un accord de la copropriété est également nécessaire lorsque vous avez l’intention de louer de façon saisonnière.

Prévenir des éventuels impayés

Les bailleurs ont généralement une crainte pour les impayés. Pour éviter donc d’être confronté à cette situation lorsque vous faites un investissement locatif, vous devez prendre certaines dispositions. S’il s’agit de louer une petite surface pour de jeunes gens, il est préférable de demander une caution parentale pour éviter les impayés. Mais si l’appartement est plus grand, vous pouvez souscrire une garantie des locatifs, même si cette démarche vous coûtera 2,75 % du loyer annuel.