Plaisirs de la maison
Publié le - 407 visites -

Ravalement de façade : les bases !

Entretenir son bien immobilier est capital. Il est nécessaire pour tous propriétaires d’effectuer des contrôles réguliers pour vérifier l’état général du bâtiment. Isolation, étanchéité, couverture toiture, façade : tout doit être vérifié. Concentrons-nous sur ce dernier point : la façade.

Un ravalement consiste à réparer le mur, rénover toutes les imperfections telles que les trous, les crevasses, les fissures ainsi que repeindre la façade si celle-ci est décolorée. L’état général des murs, pignons, portes, fenêtres, balcons : tout doit être inspecté et rénové en cas de besoin. Un ravalement se doit d’être fait correctement ! Il est important de faire appel à des spécialistes du BTP, tels qu’Harmonie SAS qui a déjà plus de 5 000 chantiers de ravalement à son actif. Effectuer votre ravalement avec harmonie c’est la garantie d’un travail bien fait !

Selon la loi, un ravalement de façade se doit d’être fait au moins tous les dix ans. On remarquera dans tous les cas des signes extérieurs apparaître sur la façade : dégradation de la roche, mousse végétale attirant la moisissure, farinage de la pierre, fissures apparentes, taches sur le mur ou encore décoloration. Humidité, pollution, soleil violent, intempéries générales : les causes de ces anomalies peuvent être multiples.

Bien souvent l’installation d’un échafaudage ou de nacelles suspendues sont nécessaires pour ravaler le mur mais cela dépend principalement de la taille de l’immeuble à restaurer. Des aides et subventions ont été instaurées par le gouvernement afin de soutenir le financement assez lourd de ces rénovations énergétiques. On peut citer la TVA réduite à 5.50 %, le Crédit d’Impôt à la Transition Energétique (CITE), le Certificat d’Économie d’Énergie (CEE), le Prêt à Taux Zéro (PTZ), le chèque énergie… Certains programmes sont mêmes locaux. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour en savoir plus sur les dispositifs mis en place dans votre ville !